Abbatiale Saint-Michel

Gaillac (81)

Des travaux importants s’avéraient nécessaires pour garantir la pérennité de l’église. Le diagnostic qui avait été tout d’abord établi permit d’organiser le déroulement du chantier en tranches successives.
L’église de Gaillac fut construite à l’époque gothique, dans le courant du XIII° siècle, à l’emplacement d’une précédente église dépendant d’un monastère fondé à l’époque romane. D’importants travaux de restauration eurent lieu au sortir des guerres de Religion, qui frappèrent si durement l’église qu’elle en sortit à l’état de ruine. La restauration aux XVII° et XVIII° siècles fut faite en rétablissant l’église dans son ancienne forme. Puis, après des travaux d’entretien réalisés tout au long du XIX° siècle, des travaux de restauration du sanctuaire furent réalisés en 1870. L’ensemble de ces travaux, dont le cumul avait entrainé des dispositions « baroques », avait conduit à la défaillance de certaines parties et à d’importantes infiltrations d’eau.
Les travaux de restauration ont été initiés avec la mise hors d’eau des parties hautes de la nef (couverture de la nef, restauration du clocher et du beffroi), puis l’assainissement de la façade nord et du chevet, à la suite, la restauration du chevet (restauration des couvertures, remaniement des toitures du déambulatoire), et enfin la restauration des élévations de la nef et mise en place d’une accessibilité des personnes à mobilité réduite. Ces travaux extérieurs achevés, il sera possible d’entreprendre la restauration intérieure, désormais à l’abri des infiltrations d’eau.

Travaux d’entretien et de rénovation

Diagnostic et mission de maîtrise d’œuvre
Chantier 2016-2020
Maître d’ouvrage : Mairie de Gaillac


Crédit photo :
Agence Bossoutrot & Rebière